AccueilLa médecine thermaleLe CNETh

Le CNETh


Logo CNETh.jpg

Créé en 2002, le Conseil National des Etablissements Thermaux (C.N.E.Th), présidé par Monsieur Thierry Dubois, regroupe la quasi-totalité des établissements thermaux français. Sa vocation est de travailler, en cohérence avec les pouvoirs publics, à l'amélioration et à une meilleure reconnaissance de la médecine thermale. Le CNETh assure trois missions principales :


Prouver l'efficacité des cures thermales : des études scientifiques qui évaluent le Service Médical Rendu (SMR) des cures.

Les professionnels se mobilisent afin d'établir de façon indiscutable l'impact de la médecine thermale sur la santé. Des études scientifiques sont réalisées pour en évaluer les bienfaits dans le cadre de la convention avec l'assurance maladie. Elles complètent et renforcent les nombreux travaux publiés depuis 20 ans. Elles contribuent à l'information des patients et des praticiens et à la rationalisation des dépenses de l'Assurance Maladie.

Diffuser une information pédagogique au grand public et à la communauté médicale.

La profession entend établir le rôle préventif des cures thermales, ainsi que leurs atouts pour accompagner le vieillissement de la population. Globale par excellence, la médecine thermale entend démontrer sa pertinence, à tous les niveaux. C’est l’ambition du Livre blanc de la profession remis à la ministre de la Santé en mars 2008.

Défendre les intérêts des établissements thermaux auprès des différentes instances de l’Etat et de l’Assurance Maladie.

Si l’allopathie a permis, depuis la fin du XIXe siècle, d’extraordinaires progrès médicaux, elle a également donné à la pharmacopée une place de plus en plus prépondérante, au risque d’une surconsommation de médicaments. Autant pour des raisons économiques que pour une plus grande efficacité thérapeutique, d’autres approches thérapeutiques plus holistiques sont nécessaires. Au delà de son efficacité, la médecine thermale redonne toute sa place à l’interaction thérapeutique, recentrant la relation entre le médecin et son patient.

L'AFRETh assure quant à elle le rôle de promoteur de la recherche médicale thermale.


afreth.jpg

Cette association de recherche bénéficie du concours d'un conseil scientifique composé d'universitaires et d'experts reconnus pour :

- apporter les éléments d'évaluation permettant à la médecine thermale de confirmer son utilité au service de la santé publique,
- assurer l'actualisation des données scientifiques et médico-économiques relatives à la médecine thermale.
Consulter le site de l'AFRETh

 

Dernière modification le 13 janvier 2015 à 08:54

Stations thermales

Rechercher une cure thermale


 

Désolé, cette ville n'est pas répertoriée.
Nous vous conseillons d'effectuer votre recherche par pathologies ou par orientations thérapeutiques.

Recherche détaillée