1. Médecins
  2. En pratique
  3. Orientations thérapeutiques

Affections digestives et maladies métaboliques

Surpoids, obésité, diabète ou encore syndrome de l’intestin irritable font partie des pathologies prises en charge dans le cadre d'une cure thermale et peuvent accompagner l'amaigrissement.

L’absorption d’eau minérale accompagnée de soins hydrothermaux vont permettre de neutraliser les bactéries, rééquilibrer l’organisme et réguler naturellement le transit. Cataplasmes, massages, bains, douches, exercice en piscine, éducation à la diététique, sensibilisation et activité physique participent au soulagement des patients et à la réduction des symptômes de leur maladie.

Les pathologies de cette orientation

Diabète de type 2

Le diabète affecte l’ensemble des mécanismes biologiques qui permettent une bonne utilisation du sucre et des graisses par l’organisme. Le séjour thermal offre un complément éducatif dans l’éventail thérapeutique de la prise en charge des personnes diabétiques, en surpoids ou atteints de syndrome métabolique.

En savoir +

Surpoids et obésité

En France, 15,7 % de la population est obèse, dont une majorité d’hommes. Considérée comme une maladie, l’obésité est souvent la conséquence d’un apport alimentaire trop important et d’une dépense énergétique insuffisante. Une prise en charge globale dans un contexte de cure thermale peut être une solution.

En savoir +

Syndrome de l’intestin irritable

Le syndrome de l’intestin irritable, appelé aussi colopathie fonctionnelle, est la première indication de la cure digestive. Trouble du fonctionnement de l’intestin, il est très fréquent mais sans gravité pour les malades même s’il peut représenter un inconfort et altérer la qualité de vie. La cure thermale apparait comme une alternative ou une prise en charge complémentaire notamment en intégrant une éducation thérapeutique qui permet d’éduquer le patient à sa maladie.

En savoir +