1. Médecins
  2. En pratique
  3. Orientations thérapeutiques

Dermatologie

Les maladies chroniques de la peau génèrent des signes cliniques gênants et souvent disgracieux. Exigeantes sur le plan thérapeutique, ces affections dermatologiques nécessitent des soins locaux complexes et, parfois, de lourds traitements médicamenteux. Leur retentissement émotionnel est important. La qualité de vie des patients, adultes ou enfants - et de leur famille - est très souvent impactée de manière significative et durable.

Le contact direct de l’eau thermale sur les lésions cutanées offre des effets bénéfiques reconnus de longue date.

Les pathologies de cette orientation

Cicatrice et suite de brûlures

La prise en charge des suites des brûlures graves est souvent longue et douloureuse pour le patient. La cure thermale est devenue une étape privilégiée dans le traitement des grands brûlés, associant soins thermaux et prise en charge globale du patient, ce qui permet l’amélioration de l’état cutané, fonctionnel et psychologique.

En savoir +

Dermatite atopique

Affection bien connue des jeunes parents, la dermatite atopique, ou « eczéma atopique », provoque des rougeurs sur le corps des nourrissons à l’origine de bien des inquiétudes. Si cette maladie inflammatoire de la peau touche principalement les nourrissons, elle peut également être présente chez l’adolescent et l’adulte.

En savoir +

Eczéma adulte

Maladie de peau la plus fréquente, l’eczéma toucherait entre 15% et 30% des enfants et jusqu’à 10% des adultes. Les deux grandes formes d’eczéma sont l’eczéma atopique (ou dermatite atopique) et l’eczéma de contact.

En savoir +

Eczéma enfant

L’eczéma infantile (« dermatite atopique ») est une inflammation cutanée qui se caractérise par des rougeurs, des démangeaisons ou encore des squames apparaissant par poussées chez le nourrisson dès le 2e ou le 3e mois. La cure thermale apporte de manière naturelle et durable une amélioration visible, sans effet secondaire pour l’enfant.

En savoir +

Erythroses

L’érythrose se caractérise par des rougeurs cutanées persistantes sur les peaux fragiles et en particulier sur les joues et le cou. L’eau thermale utilisée directement au contact de la peau possède des effets bénéfiques.

En savoir +

Ichtyose

Maladie chronique et génétique rare, l’ichtyose a des conséquences physiques et psychologiques importantes. La cure thermale va apporter des bénéfices cutanés et va constituer un moment privilégié d’échanges entre patients et experts et d’éducation thérapeutique.

En savoir +

Lichen plan

Dermatose chronique relativement rare, le lichen plan est une maladie inflammatoire auto-immune chronique et bénigne dont l’origine reste encore inconnue. Même s’il apparait souvent sur la peau, les muqueuses buccales peuvent être touchées.

En savoir +

Psoriasis

Le psoriasis est une dermatose chronique fréquente qui altère durablement la qualité de vie. On estime qu’entre 2% à 4% de la population en serait atteinte. L’eau thermale utilisée directement au contact des muqueuses et sur les lésions possède des effets bénéfiques.

En savoir +

Séquelles de peau liées à l’amaigrissement massif

La perte de poids massive liée à des chirurgies bariatriques provoque un excès de peau qui peut amener à envisager une chirurgie réparatrice. La cure thermale apparaît comme une solution de choix pour limiter les séquelles cutanées et gagner en mobilité.

En savoir +

Séquelles de traitements contre le cancer

La prise en charge des suites de cancer traité et/ou des effets de certains traitements du cancer est très importante en dermatologie. Il s’agit notamment des suites de cancer du sein, cancers gynécologiques, ORL, digestifs, cancer de la peau ...

En savoir +

Suite de chirurgie plastique et reconstructrice

Après une chirurgie plastique et reconstructrice, la cure thermale va permettre d’atténuer les cicatrices hypertrophiques ou rétractiles, d’accélérer la cicatrisation et d’améliorer les douleurs et la mobilité fonctionnelle.

En savoir +