1. Médecins
  2. En pratique
  3. Orientations thérapeutiques

Troubles du développement chez l'enfant

La cure thermale n’est pas l’apanage des adultes et des personnes âgées. Les enfants y trouvent leur place et bénéficient de solutions thérapeutiques adaptées à leur pathologie et à leur condition. Souvent touchés en pleine croissance, les enfants trouveront une aide dans la médecine thermale pour faire face à leur trouble, d’autant que cette prise en charge conditionnera en grande partie leur vie d’adulte.
En complément de traitements de fond médicamenteux, la médecine thermale endosse un rôle préventif pour ces jeunes patients et les invite à être plus autonomes dans la réalisation de leurs soins et à reprendre confiance en eux.

Énurésie (pipi au lit), obésité ou encore hyperactivité peuvent être pris en charge par la médecine thermale dans le cadre de l’orientation Troubles du développement chez l’enfant. À noter que les brÛlures, l’eczéma, l’asthme, les suites d’un accident ou encore les otites, maux bien connus des parents, peuvent également être pris en charge dans le cadre d’une cure thermale dans l’orientation thérapeutique spécialisée.

Les pathologies de cette orientation

Enurésie

Environ 11% des enfants sont touchés par l’énurésie, communément appelé le « pipi au lit », qui se caractérise par une miction (le fait d’uriner) non maîtrisée, répétée et intervenant le plus souvent durant le sommeil. En associant cure de boisson, soins externes et soutien psychologique, le thermalisme permet à l’enfant de dédramatiser la situation et de reprendre le contrôle sur sa miction.

En savoir +