1. Médecins
  2. Les cures thermales
  3. Cures conventionnées
  4. pathologie

Troubles musculo-squelettiques chroniques (TMS)

On appelle troubles musculo-squelettiques chroniques (TMS) les affections touchant les structures autour des articulations : muscles, tendons, vaisseaux, nerfs, etc.

Quand les tendons sont touchés, on parle de tendinopathies ou de tendino-bursopathies chroniques (coudes, genoux, hanches…) souvent provoquées par une sollicitation trop forte ou trop longue qui cause une altération des fibres, comme dans le cas de la tendinite. La réparation est longue, elle peut prendre jusqu’à plusieurs semaines, voire des mois.

Occasionnés essentiellement par des gestes répétitifs et quotidiens qui peuvent être liés à l’activité professionnelle ou au sport par exemple, les TMS touchent majoritairement les zones comme les coudes, les genoux, les hanches.

Quels sont les symptômes ?

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes liés aux troubles musculo-squelettiques chroniques liés à une tendinite s’installent progressivement jusqu’à une perte de mobilité articulaire et l’incapacité de réaliser certains mouvements. Au début, on observe des douleurs ou des gênes ponctuelles durant une activité qui disparaissent assez rapidement au repos.

Ces douleurs évoluent ensuite pour devenir de plus en plus régulières, elles interviennent plus rapidement pendant l’activité et peuvent donc limiter les capacités de travail. Enfin, les symptômes s’accentuent jusqu’à provoquer un handicap fonctionnel important : l’incapacité de réaliser l’activité ou le travail.

Quels sont les traitements ?

Quels sont les traitements ?

Le repos du tendon et l’arrêt des gestes ou des activités provoquant la douleur sont d’abord conseillés. Pour soulager la douleur, le traitement passera le plus souvent par la prescription d'antalgiques et d'anti-inflammatoires.

Si nécessaire, une immobilisation par orthèse de l’articulation douloureuse, des infiltrations de corticoïdes, des massages et de la rééducation à travers de la kinésithérapie, voire une intervention chirurgicale dans certains cas peuvent être appliqués.

La cure thermale : calmer les douleurs et retrouver de la mobilité

La cure thermale : calmer les douleurs et retrouver de la mobilité

Les stations thermales ayant l’agrémentation « rhumatologie » peuvent accueillir les patients souffrant de TMS liés à des tendinopathies.

La cure thermale englobe 72 soins pendant 3 semaines : applications de boue, bains, études locales, douches, piscine, massages sous l’eau et mobilisation en piscine avec un kinésithérapeute.

La cure est particulièrement indiquée quand le traitement habituel (médicaments, soins, infiltrations) ne suffit pas. La prise en charge thermale va alors permettre de réduire les douleurs et le handicap ainsi que d’améliorer la mobilité et la qualité de vie.

L’effet antalgique des eaux thermales spécialisées en rhumatologie, avec des soins quotidiens offrent un palliatif à la chronicité et aux douleurs récidivantes.

Contre-indications :

Les contre-indications sont celles habituelles des cures thermales (insuffisance cardiaque, pulmonaire, cérébrale, etc., cancer ou infection en évolution, psychoses ou démences séniles, immunosuppression en particulier due à un traitement biothérapique en cas de souffrance de rhumatisme inflammatoire). Certains soins sont contre-indiqués en cas d’insuffisances veineuses, intolérances ou contre-indications aux piscines (phobies ou troubles de l’équilibre), intolérances à la chaleur, dermatoses. Enfin, veillez à bien choisir le moment de la cure, voire la reporter en fonction de poussées aiguës de rhumatisme inflammatoire, chirurgie récente, phlébite, etc.

Où faire ma cure?


94 stations thermales en France possèdent une orientation Rhumatologie.

Les derniers|articles publiés

Les derniers|articles publiés

Conférence de presse au Domaine Marlioz le 19 septembre 2022

Le 19 septembre 2022 à 11 heures, en présence de Renaud Berreti - maire d'Aix-les-Bains, et de Florence Duvand - conseillère régionale déléguée au...

En savoir +

Programme d'éducation thérapeutique du patient BPCO aux Thermes de Cauterets

Ce programme cible des patients atteints de BPCO de stade 1 à 2 sans oxygénothérapie âgé de 18 et plus.

Les aidants sont admis dans le programme pour...

En savoir +

La cure thermale à la Réunion

A 1200 m d'altitude, dans un environnement naturel exceptionnel inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco et au cœur du parc national de la Réunion,...

En savoir +