1. Curistes
  2. En pratique
  3. Orientations thérapeutiques

Affections psychosomatiques

L’efficacité de la médecine thermale est reconnue dans le traitement des affections liées au stress comme le trouble anxieux généralisé, la dépression modérée réactionnelle, le burn-out, les troubles relationnels de la fibromyalgie, les troubles du sommeil mais aussi dans la prise en charge de l’addiction aux benzodiazépines.

La cure thermale est utile quand les traitements médicamenteux ne sont pas suffisants ou que leur consommation est excessive. Avec l’éloignement du domicile et des éventuels facteurs de stress, un encadrement et un environnement propices à la détente, des soins et une éducation thérapeutique adaptés, la cure représente une prise en charge douce et naturelle.

Les pathologies de cette orientation

Addiction aux benzodiazépines

On estime que 30% de la population française consomme des benzodiazépines (anxiolytiques ou hypnotiques) durant l’année et plus de 11% en consomment régulièrement. Efficaces à court terme pour traiter les troubles anxieux, les troubles du sommeil ou encore la dépression, les psychotropes présentent néanmoins des risques de surconsommation et de dépendance à moyen terme. Le mauvais usage de ces médicaments en France entraîne des problèmes de santé publique.

En savoir +

Burn-out

Le burn-out se traduit par un sentiment de malaise extrême qui a déjà rongé au moins 36 % des Français. Pas vraiment considéré comme un trouble mental par les professionnels de santé ni vraiment reconnu comme une maladie professionnelle par l’Assurance maladie, le burn-out se trouve pourtant sur toutes les lèvres dans les cabinets médicaux. Alors face à un patient déjà largement éprouvé par ce qu’il vit, le prescripteur peut trouver en la cure thermale une alternative.

En savoir +

Dépression modérée et réactionnelle

La dépression modérée et réactionnelle intervient après un événement particulier qui s’avère difficile à surmonter, comme un deuil, une agression ou une rupture par exemple. Il s’agit d’une période de tristesse normalement passagère qui s’installe et persiste avec la même force. La cure thermale représente une alternative ou une prise en charge complémentaire face aux troubles des malades.

En savoir +

Fibromyalgie

La fibromyalgie est une affection qui touche essentiellement les femmes et qui se manifeste par des douleurs diffuses et chroniques. Avec environ 680 000 personnes atteintes en France, la fibromyalgie est de plus en plus reconnue après longtemps avoir été laissée de côté. De manière générale, la fibromyalgie a un impact conséquent sur la qualité de vie et dans la vie sociale.

En savoir +

Trouble anxieux généralisé

Le trouble anxieux généralisé (TAG) se caractérise par une anxiété excessive quasi permanente, une inquiétude diffuse qui s’installe et persiste pendant plus de 6 mois. Lors d’une cure thermale, les soins, l’éloignement et l’environnement sont propices au bien-être et à la réduction de l’anxiété.

En savoir +

Troubles du sommeil

16% des Français déclarent souffrir d’insomnies et 17% de troubles du sommeil. Stress, anxiété, hygiène de vie… les origines de ces troubles peuvent être nombreuses et la réponse pour y remédier se trouve souvent dans la prise d’anxiolytiques ou somnifères. La cure thermale représente une prise en charge alternative ou complémentaire dont les bienfaits sont réputés dans la lutte contre les troubles du sommeil.

En savoir +