1. Curistes
  2. C'est quoi ?
  3. Questions fréquentes
  4. Qui paie les cures thermales ?

Questions fréquentes

Questions fréquentes

Qui paie les cures thermales ?

Les cures thermales sont prises en charge par les régimes nationaux d’assurance maladie.

  • 65 % des frais liés aux soins thermaux et 70 % des soins médicaux sont remboursés en cas de prise en charge,
  • Les 35 % restants sont à la charge du patient, mais peuvent être versés par une mutuelle.
  • Les frais d'hébergement et de transport sont pris en charge partiellement par la sécurité  sociale sous conditions de ressources. Les cures à l'étranger ne sont, en principe, pas prises en charge par la sécurité sociale.

Les coûts sociaux et fiscaux des quelque 520 000 cures thermales prises en charge annuellement en France représentent au total 250 millions d'euros (honoraires médicaux, soins thermaux, subventions publiques).

Mais les cures thermales génèrent aussi une activité économique dans divers secteurs : les soins, les hébergements, la restauration, les transports, les services.

Dans la centaine de stations thermales, cette activité et ses emplois contribuent aux financements sociaux (cotisations sociales) et fiscaux (impôts).


Le poids réel du thermalisme social sur les budgets sociaux et fiscaux est inférieur à 60 millions d’euros par an pour 520 000 cures, soit moins de 120 euros par cure : peu d’interventions sanitaires, dédiées comme la médecine thermale à la prise en charge des patients chroniques, sont réalisables à ce coût social…